Pages Navigation Menu

Ecole Plurielle : le PS demande de confirmer le soutien financier en 2018

Ecole Plurielle : le PS demande de confirmer le soutien financier en 2018

Conseil communal du 9 mai 2018

 

Après de nombreuses discussions en Conseil communal sur la nécessité d’avoir une Ecole secondaire dans notre commune, un projet s’est enfin réalisé en septembre 2017.

Deux nouvelles écoles secondaires à pédagogies actives ont vu le jour à Molenbeek, dont une en collaboration avec Berchem-Sainte-Agathe. Ces écoles sont le fruit d’un travail intensif entre cinq partenaires : les Communes de Molenbeek-Saint-Jean et Berchem-Sainte-Agathe, l’ASBL L’Ecole Ensemble, la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’Université Libre de Bruxelles, chaque partenaire apportant ses compétences et son expérience.

Cette association a permis la création d’une asbl, « Le Pouvoir Organisateur Pluriel », composée de professionnels de l’enseignement et chargée de l’organisation de ces 2 écoles.

L’Ecole Secondaire Plurielle Karreveld, située chaussée de Gand, accueille environ 140-150 élèves répartis en 6 classes de première secondaire. Le but des initiateurs de ce projet n’était pas seulement de créer des places supplémentaires, mais bien d’ouvrir des écoles de qualité, avec un projet pédagogique fort qui ait du sens pour les élèves. Ce projet se fonde sur les principes suivants: neutralité, pédagogie active et accessibilité de tous quelles que soient les conditions socio-économiques.

Les deux écoles vont s’agrandir de 5 nouvelles classes de première secondaire chaque année et seront complètes en septembre 2022 lorsqu’elles accueilleront des élèves de la première à la sixième secondaire.

En 2017, Berchem-Sainte-Agathe avait soutenu le programme à hauteur de 75.000 EUR pour le lancement du projet.

Compte tenu du fait:

 Que le besoin pour des places en école secondaire francophone est en augmentation ;

  • Qu’il n’y a aucune école secondaire francophone sur le territoire de Berchem-Sainte-Agathe ;
  • Qu’il s’agit de la seule école secondaire francophone dont notre commune fasse partie du PO ;
  • Que de nombreux enfants Berchemois sont inscrits dans l’école ;
  • Que cette école rencontre un grand succès, notamment au vu du nombre croissant de demande d’inscription.
  • Et surtout que la somme de 75.000 est un montant très peu élevé au vu des éléments précités.

 

Pourriez-vous répondre aux questions suivantes :

La commune soutiendra-t-elle financièrement le projet en 2018 ?

Est-ce que le montant sera équivalent ou supérieur à 2017 ?

La commune compte-t-elle prévoir un plan de soutien financier pluriannuel?

 

Bien à vous,

 

Yonnec Polet, Chef de groupe, Conseiller communal

Print Friendly, PDF & Email